Votre boutique Stock-Armurerie vous présente un dossier complet sur le lance-pierre

Qu’est-ce qu’un lance-pierre au fait ?

Attention de ne pas confondre l’utilisation à tort dans le langage familier que le lance-pierre est souvent appelé fronde : il s’agit en fait d’une arme différente, où la vitesse du projectile est obtenue par rotation rapide. Un lance-pierre, c’est donc est une arme de trait constituée d’un manche supportant deux branches en Y sur lesquelles s’attachent des bandes élastiques reliées à une bande souple (généralement en cuir). Pour l’utiliser, un projectile est placé sur la bande de cuir et maintenu par le pincement de deux doigts ; l’élastique est alors tendu en éloignant le bras qui tient le manche ; le tir est déclenché en relâchant la pression des doigts sur le projectile, qui est envoyé au loin sur la cible visée.

Qui a inventé le lance-pierre ?

Personne ne le sait véritablement ! Mais selon certaines sources fiables, on peut probablement attribuer l’apparition des lance-pierres, avec l’invention par Édouard Michelin en 1891 des premiers pneumatiques démontables contenant une chambre à air. Effectivement, ces anciennes chambres à air de vélo (rouges), composées de caoutchouc (à l’élasticité supérieure à celles actuelles), étaient utilisées comme élastiques du lance-pierre.

Quels sont les différents modèles de lance-pierre ?

  • Le lance-pierre rustique, de fabrication artisanale : Un morceau de bois en Y, un élastique en caoutchouc (élastique à garrot, chambre à air de vélo…).

En vidéo : fabriquer un lance-pierre pour 1€ :

  • Le lance-pierre moderne, de fabrication industrielle : Une armature en métal, une poignée ergonomique en plastique, un élastique en latex moulé. Certains perfectionnement techniques existent :
    • poignée ergonomique : forme des doigts, grip antidérapant, forme pistolet…
    • repose-bras : en prenant appui sur l’avant-bras, il soulage le poignet (lors de la tension de l’élastique) et offre ainsi un confort et une précision de tir accrue.
    • stabilisateur : un ou plusieurs poids, assurent une certaine inertie au lance-pierre et limitent les tremblements.
    • viseur : permet une précision accrue. Par exemple, un système de viseur optique ou laser permet un tir très précis à plus de 40 mètres.
    • accessoires : porte-billes, porte lampe-torche, fléchettes.

Commander votre lance-pierre sur notre boutique Stock-Armurerie !

Quelles munitions ?

Le choix de munitions d’un lance-pierre est varié : cailloux, cerises, billes en verre, billes en acier, billes en plomb (chasse), billes de paintball, écrous On peut aussi mettre plusieurs petits projectiles dans la poche de cuir (système basé sur la chevrotine) afin d’avoir plus de chances de toucher sa cible, mais la portée sera réduite. La précision du tir dépend pour le projectile, de son poids (densité de la matière) et de sa rotondité (aérodynamisme pour longue distance).

Comme arme rustique, le lance-pierre fut longtemps utilisé avec des pierres. L’emploi de projectiles plus lourds et durs, aujourd’hui disponibles, est préférable car la densité du projectile permet un tir plus précis, plus distant et plus meurtrier.

Le lance-pierre est aussi utilisé pour la chasse du petit gibier et des oiseaux. Cette chasse est encore très populaire en Afrique.

Le lance-pierre est également utilisé par certains pêcheurs à la ligne pour envoyer avec précision des boulettes d’appât à poisson. Une version améliorée, nommée lance-appât, lance-bouilette ou lance-amorce, est munie à l’extrémité des élastiques d’un récipient souple ou rigide (le godet) convenant mieux au lancer de projectiles mous ou multiples (graines).

Commander vos munitions de lance-pierre sur notre boutique Stock-Armurerie !

LAISSER UN COMMENTAIRE