Le risque zéro n’existe pas. C’est particulièrement vrai lors d’une partie d’airsoft. Les blessures sont monnaie courante. Il est donc recommandé d’avoir sur soi une petite trousse de secours airsoft pour pouvoir prodiguer les premiers soins. Celle-ci se portera sur soi durant la partie et viendra en complément d’une trousse plus complète qui restera dans la safe zone. Il est possible d’acheter des trousses de secours déjà constituées ou d’opter pour un contenant et le remplir soi-même.

Quelques conseils pour le choix de la trousse de secours airsoft

Le choix d’une trousse de secours airsoft ne se fait pas n’importe comment.

Personnellement, deux critères importants retiennent mon attention :

  • le système d’ouverture et de fermeture : la trousse doit facilement s’ouvrir et se fermer avec vos gants lors de la partie. N’oubliez pas qu’en cas de blessure, vous serez stressé et énervé. Il faut prendre en compte tous ces éléments lors du choix de la trousse par rapport à son mécanisme d’ouverture et de fermeture ;
  • la visibilité de la trousse : si vous êtes inconscients ou n’êtes pas en capacité de parler, il faut que la personne qui vous apporte les premiers soins puisse rapidement visualiser votre trousse de secours airsoft. Pour cela, plusieurs solutions : une trousse de couleur différente, un écusson ou un badge avec une croix, etc.

Autre point à prendre en compte : la taille de la trousse. Trop petite, elle ne vous servira à rien. Trop grande, elle vous encombrera.

Le contenu de la trousse

Il existe des trousses de secours déjà complétées. Elles sont en vente sur des sites de surplus militaire, dans des boutiques spécialisées dans l’airsoft, en pharmacie. Vous pouvez aussi choisir de compléter vous-même votre trousse de secours airsoft. Voici quelques éléments indispensables qui doivent se retrouver dans celle-ci :

  • un désinfectant ;
  • du sérum physiologique ;
  • une paire de ciseaux ;
  • des compresses stériles ;
  • du sparadrap ;
  • une pince à épiler ;
  • des bandes de gaze ;
  • une paire de gants ;
  • une crème pour soulager les douleurs liées à une entorse ;
  • une crème contre les brûlures.

Petit plus non négligeable : n’hésitez pas à suivre une formation pour les premiers secours. Cela pourra vous être utile dans la vie de tous les jours.

LAISSER UN COMMENTAIRE