Les répliques en airsoft ne se limitent pas aux répliques d’assaut. Les répliques de poing ne doivent pas être négligées. Elles peuvent être très utiles sur le terrain en complément d’une réplique plus longue. En effet, elles se manipulent plus facilement et permettent ainsi d’améliorer le temps de réaction. En plus, votre réplique de poing ne vous gênera pas, tranquillement calée dans son holster.

Les différents types de répliques de poing

Le choix de son airgun est souvent une question d’affinité personnelle. Selon ses préférences, un joueur préfèrera s’équiper avec un Beretta, un Walter P99, un colt 1911, etc.

Les répliques de poing existent en AEG, GBB, NBB, CO2 avec culasse fixe ou mobile. Les plus répandues sur les terrains d’airsoft sont les répliques de poing gaz (GBB et NBB) et les CO2.

Les GBB se caractérisent par leur culasse mobile. Grâce à ce « détail », les sensations de tirs sont plus réalistes grâce au retour de culasse.

Les NBB sont dotées d’une culasse fixe. Loin d’être un désavantage, cela leur permet d’être plus précises et plus silencieuses.

Attention à l’utilisation de répliques à gaz l’hiver : elles sont sensibles au froid, ce qui peut les amener à dégazer.

Si vous êtes à la recherche de plus de réalisme, préférez les répliques CO2 qui ont une puissance de tir plus importante.

Le port des répliques de poing

L’accessoire indispensable avec une telle réplique est un holster. Celui-ci peut se porter à la cuisse ou à l’épaule lors des parties d’airsoft. C’est vraiment au joueur de choisir l’équipement et la manière de le porter avec lesquels il sera plus à l’aise pour se déplacer et saisir sa réplique.

LAISSER UN COMMENTAIRE