Le camouflage est important lors d’une partie d’airsoft. Il faut être invisible aux yeux de l’équipe adverse. C’est pourquoi on évite tous les accessoires fluorescents et on privilégie les tenues militaires. Cela permet d’accentuer l’immersion dans le monde militaire et de rendre plus réalistes les missions. Mais parfois la tenue ne suffit pas pour se camoufler correctement. Il peut alors être judicieux d’opter pour un filet de camouflage.

L’utilité d’un filet de camouflage en airsoft

Dans une partie d’airsoft, le filet de camouflage retrouve sa fonction militaire. Il ne sert pas à apporter de l’ombre mais à se dissimuler de ses adversaires. Il va permettre de stationner dans une position sans être visible. Les joueurs recouverts par le filet vont se fondre dans le paysage.

Le filet de camouflage permet également de contrer l’usage d’un drone par l’équipe adverse. En effet, certains joueurs utilisent ces appareils pour repérer le terrain et localiser leurs adversaires.

Enfin, l’installation d’un filet de camouflage au niveau de la zone neutre permet de renforcer l’atmosphère militaire de la partie.

Les critères de choix d’un filet de camouflage pour les airsofteurs

Le choix d’un filet de camouflage pour une partie d’airsoft ne suit pas la même logique que l’achat d’un tel équipement pour apporter de l’ombre à sa terrasse ou pour décorer sa chambre. Les traitements anti-UV ne sont pas l’élément le plus important pour sélectionner son filet.

Il convient de choisir un équipement léger, assez grand pour couvrir un ou deux joueurs. Le choix du coloris est primordial. Il doit s’adapter aux couleurs dominantes du terrain pour pouvoir jouer son rôle de dissimulation. En forêt, on préfère un filet kaki-marron. En zone rocheuse, un filet sable fera l’affaire. En cas de neige, un filet blanc est indispensable.

LAISSER UN COMMENTAIRE