Une nouvelle activité périscolaire est possible pour les enfants âgés d’au moins 8 ans à Draguignan : l’airsoft. En effet, l’association Drakos Draguignan accueille des mineurs afin de les former dans le respect de la réglementation airsoft en vigueur. C’est l’occasion parfaite pour rappeler le contenu de celle-ci et ainsi préciser ce que les mineurs sont autorisés à faire en airsoft et les différentes obligations qui incombent aux organisateurs de parties acceptant des mineurs.

Réglementation airsoft : l’accès des mineurs aux répliques

Contrairement à une idée répandue, la pratique de l’airsoft n’est pas interdite aux mineurs. Le malentendu est issu d’une mauvaise interprétation de l’article 2 du décret n° 99-240 du 24 mars 1999 relatif aux conditions de commercialisation de certains objets ayant l’apparence d’une arme à feu. Cet article dispose que « la vente, la distribution à titre gratuit à des mineurs ou la mise à leur disposition à titre onéreux ou gratuit des produits visés à l’article 1er du présent décret sont interdites ».

De nombreuses personnes ont assimilé cet article à une interdiction de vente, de don, de location ou de prêt de répliques airsoft pour les mineurs. Or cette interdiction ne concerne que les répliques visées à l’article 1 du décret, à savoir celles ayant une puissance supérieure à 0,08 joules.

Les mineurs ont donc accès légalement aux répliques d’une puissance inférieure à 0,08 joules. Certains constructeurs proposent d’ailleurs des répliques spécialement adaptées à cette réglementation airsoft.

La pratique de l’airsoft par les mineurs

En plus des interrogations sur l’accès des mineurs aux répliques, les organisateurs de parties d’airsoft ainsi que les responsables d’équipes ont souvent des craintes liées à leur responsabilité en cas d’accident. La fédération française d’airsoft a donc mis en ligne un règlement d’accueil des pratiquants mineurs pour guider les différentes associations et équipes. Ainsi l’âge minimal pour pouvoir pratiquer ce sport est de 8 ans. Un nombre minimum d’encadrants doit être respecté : 2 encadrants pour 12 enfants maximum, 3 encadrants pour 13 à 24 enfants, etc. L’organisateur doit également contrôler la sécurité du terrain et devra imposer un équipement suffisant pour la protection du mineur.

1 COMMENTAIRE

  1. […] L’airsoft n’est pas interdit aux mineurs. Seul l’achat de répliques ayant une puissance supérieure à 0,08 joules leur est interdit. Néanmoins, les organisateurs sont souvent réticents à accepter des mineurs lors des parties car ils craignent d’engager leur responsabilité en cas d’accident. Pour plus d’informations, nous vous conseillons de lire notre article relatif à la réglementation de l’airsoft vis-à-vis des mineurs. […]

LAISSER UN COMMENTAIRE