En règle générale la puissance du pistolet à bille est précisée sur le corps du pistolet. Dans le cas contraire, il faut savoir comment calculer cette puissance. Malheureusement, il n’existe pas une méthode standard pour calculer la puissance d’un pistolet à bille. La première méthode que nous vous proposons est la plus facile à s’approprier.

Pour avoir la puissance en joule, il faut connaitre le poids de la bille (0.12 pour les plus légères) et la vitesse en m/s.

Puis avec la formule E = 1/2mv²

E = énergie cinétique m = masse en Kg v = vitesse en m/s

Exemple : bille = 0.00012 Kg (0.12g) vitesse = 100 m/s
E = 1/2mv²

E = 1/2*0.00012*100²

E = 0.6J

Pour calculer la vitesse, on peut tirer sur une boite de conserve à 10 m tout en enregistrant avec « audacity ». On va alors pouvoir calculer ensuite, la durée entre le bruit du tir et celui de l’impact, et on divise la distance par le temps pour avoir la vitesse en m/s !

vitesse-airsoft

L’énergie

« C’est la faculté que possède un système de corps de fournir du travail mécanique ou son équivalent. » (Larousse). L’énergie est exprimée en Joules. Ce sont les joules qui font faire « aïe ! » plus ou moins fort au joueur d’en face. En effet, la surface de contact entre la bille et la peau restant constante, la quantité d’énergie à dissiper varie seulement en fonction de la puissance initiale. Considérez donc attentivement les joules quand vous ferez vos simulations avec le Calculateur.
La vitesse, exprimée en feet per second (fps)ou en mètres par seconde. Un pied représente environ le tiers d’un mètre.

La masse des billes

Exprimé en grammes, ce facteur influe grandement – c’est l’évidence même – sur les performances balistiques de votre engin. Des petites – et à éviter – billes jaunes de 0.12 g aux sniping special de plus de 0.30 g, à vous de comparer ce qui convient le mieux à votre jeu.
La viscosité dynamique de l’air

Coefficient de transfert de la quantité de mouvement moléculaire. Pour faire simple, c’est ce que l’on nomme la résistance de l’air. Le coefficient a été arrondi à 1,7 E-5 P/s pour un air à 20 °.Mais La viscosité est en fonction de bien d’autres paramètres…

La gravité

Nous avons fixé une gravité de de 9,8 m/s2

Le type d’upgrade

Les fabricants expriment les upgrades en pieds/s à la sortie du canon. Ce sont des données approximatives, pour des billes de 0,20 g. Le programme corrige ces données en fonction du type de billes. Plus la masse augmente, plus la vitesse diminue. Regardez donc sur le Calculateur la distance parcourue par la bille lors de la première seconde, et essayez les différents poids…

Le Hopup

Hélas, nous n’avons pas pris en compte l’effet du Hop Up. Celui-ci génère un effet Venturi trop complexe à modéliser. Le Hopup diminue la vitesse et augmente la portée. Nous avons négligé les forces s’exerçant sur le plan latéral.

Ne perdez pas de vue que la précision est fonction du poids de la bille. Plus elle est légère, plus elle est sensibles aux perturbations aérodynamiques du milieu où elle évolue.

Amusez-vous bien !

LAISSER UN COMMENTAIRE