L’airsoft est une pratique sportive qui est soumise à de nombreuses idées reçues. Parmi celles-ci, deux vont retenir notre attention au sein de cet article. L’airsoft serait un sport exclusivement masculin et extrêmement violent. Ces fausses assertions ternissent l’image de ce loisir outdoor et le présentent comme une activité faite pour un nombre restreint de personnes. Or ce n’est pas le cas. Les femmes trouvent leur place au sein des parties d’airsoft. Par ailleurs, la pratique de ce loisir requiert des qualités de concentration, de stratégie et d’esprit d’équipe, ce qui en fait une activité très enrichissante. Mais cela ne veut pas dire que l’airsoft est un loisir pour tous. Il est déconseillé aux personnes qui manquent de fair-play et à celles qui ne sont là que pour tirer avec des répliques.

Les qualités nécessaires pour pratiquer l’airsoft

Pour être un bon airsofteur, le fait d’être un homme ou une femme ou celui d’avoir 20, 30 ou 50 ans ne comptent pas. Ce qui est important, c’est de bien avoir compris la philosophie de ce sport et les qualités requises pour passer un moment agréable et sécurisé avec son équipe.

Parmi les qualités essentielles pour jouer à l’airsoft, les plus importantes nous semblent être :

  • Le fair-play : contrairement au paintball, les billes ne provoquent pas une tâche de peinture lorsqu’elles touchent quelqu’un. Il est donc indispensable d’être honnête et de reconnaître lorsqu’on est touché. Si vous ne jouez pas le jeu, vous aurez vite la réputation d’un highlander et votre présence sera de moins en moins appréciée sur les terrains.
  • La responsabilité : il est important de prendre la pratique de l’airsoft au sérieux. Cela signifie qu’il est indispensable de respecter les consignes de sécurité (notamment quant au maniement des répliques et au respect de la zone neutre), de porter les protections élémentaires (notamment au niveau du visage et plus précisément des yeux), de ne pas jouer sur n’importe quel terrain, etc.
  • La stratégie : le but de l’airsoft n’est pas de tirer au hasard. Chaque équipe a une mission à remplir. Elle doit donc mettre au point une stratégie, prévoir des scénarios de secours si tout ne se passe comme prévu. Cet aspect du jeu est assez excitant. Il est également très agréable de voir son équipe mettre en application une stratégie élaborée tous ensemble et de la voir remporter la partie.
  • La patience : mener une attaque ou protéger une position peut nécessiter de rester de longs moments sur place sans se faire remarquer.
  • La condition physique : on ne demande d’être un athlète de haut-niveau mais une partie d’airsoft demande de l’énergie, de l’endurance et une certaine agilité pour se déplacer sans se faire remarquer.

Les mineurs et l’airsoft

L’airsoft n’est pas interdit aux mineurs. Seul l’achat de répliques ayant une puissance supérieure à 0,08 joules leur est interdit. Néanmoins, les organisateurs sont souvent réticents à accepter des mineurs lors des parties car ils craignent d’engager leur responsabilité en cas d’accident. Pour plus d’informations, nous vous conseillons de lire notre article relatif à la réglementation de l’airsoft vis-à-vis des mineurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE