Suite de notre précédent article au sein duquel nous vous donnions quelques conseils pour vous améliorer en airsoft. Aujourd’hui, nos astuces vont se concentrer plus sur votre manière de jouer durant une partie. Voici donc nos 5 derniers conseils pour progresser en airsoft:

Prendre son temps avant de tirer

Les débutants ont souvent le réflexe de tirer dès qu’ils aperçoivent un adversaire. C’est la meilleure façon de manquer son tir. Ne vous précipitez pas. Prenez le temps de viser pour atteindre votre cible surtout si l’autre joueur ne vous a pas vu.

Si vous avez un viseur, il n’est pas là pour décorer votre réplique. Servez-vous en !

Etre réactif après un tir

Nul n’est infaillible. Vous pouvez très bien manquer votre cible après avoir tiré. Mais ne restez pas sans rien faire après avoir tiré. N’attendez pas de savoir si vous avez touché l’adversaire avant de recharger votre réplique. Vous serez ainsi en mesure de tirer de nouveau immédiatement (et cette fois-ci de l’atteindre).

Profiter des temps morts

Pour progresser en airsoft, il faut savoir tirer profit des différentes phases de jeu. Une partie est rythmée par des phases d’accélération durant lesquelles les actions s’enchainent et des temps morts. Profitez de ces derniers pour recharger votre réplique à son maximum afin d’être pleinement opérationnel lors de la prochaine action.

Ne pas faire deux choses à la fois

Pour qu’une chose soit bien faite, il faut être concentré sur son exécution. C’est d’autant plus vrai en airsoft. Par exemple, si vous devez battre en retrait, n’essayez pas de tirer sur l’adversaire en même temps. Cela ne ferait que vous ralentir et augmenterait les risques que vous soyez touché par un tir.

Pratiquer pour progresser en airsoft

Cela semble peut-être évident mais la meilleure façon de progresser en airsoft reste de pratiquer régulièrement. Au contact de joueurs plus expérimentés, vous allez améliorer votre technique de jeu et recevoir quelques astuces très utiles. Vous allez également être plus à l’aise avec votre réplique et mieux maitriser son fonctionnement.

Crédit photo : Claudio Hirschberger

LAISSER UN COMMENTAIRE